Découverte du Maroc en camping-car

Bonjour et Bienvenue sur notre forum des camping-caristes, quatre-quatreux, caravaniers ou autres... Amoureux du MAROC !!!

Afin de pouvoir profiter pleinement et GRATUITEMENT de notre forum, en consultant toutes ses RUBRIQUES, il est vivement conseillé :
  • soit de vous
    CONNECTER en vous identifiant, si vous êtes déjà inscrit sur le forum
  • soit de vous
    ENREGISTRER pour créer votre compte sur le forum en choisissant un "Nom d'utilisateur" encore appelé "PSEUDONYME" ou "PSEUDO" qui sera votre seule identité visible sur le forum, puis ensuite, de vous "Présenter"
Toutes les rubriques deviendront alors rapidement consultables en fonction de votre participation à la vie de notre forum.

A très bientôt... sur le forum !

L'administration.

Découverte du Maroc en camping-car

/
 
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Informations sur les différents GUIDES 2018/2019 et...

/
Si vous avez envie de partager Amitié et Convivialité,
Venez rejoindre l'équipe sympa de l'Amicale :
c'est
ICI

L'amicale du forum organise
une rencontre printanière au MAROC, ouverte à tous les membres du forum,
du lundi soir 11 mars 2019 au vendredi matin 15 mars 2019.
Retenez ces dates !!!
Toutes les précisions vous seront données en temps utiles.

Les 07, 08 et 09 septembre 2018
Nous nous sommes retrouvés à DUSSAC (24)
pour le 13ième anniversaire du forum


Tous les SUJETS sur cette Rencontre DUSSAC 2018 sont en ligne ICI.

Partagez | 
 

 Devinette n° 94

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Toubens
CAMPING CARISTE
CAMPING CARISTE
avatar

Masculin Age : 70
Inscrit le : 29/10/2010
Messages : 344
Ville/Région : Marmande

MessageSujet: Re: Devinette n° 94   30.12.10 16:16

Site connu pour le Traité des Taureaux de Guisando

En 1468 est signé le Traité des Taureaux de Guisando par lequel Henri IV déclare Isabelle Princesse des Asturias et héritière du Royaume de Castille.

Et pour la complainte de Federico Garcia Lorca pour son ami le toréador Ignacio Sanchez Mejias, mort d’un coup de corne en 1934.

« Le sang répandu »


Non! Je ne veux pas le voir!

Dis à la lune qu'elle vienne,
car je ne veux pas voir le sang
D'Ignacio sur le sable.

Non! Je ne veux pas le voir!

La lune grande ouverte.
Cheval de nuages calmes,
et l'arène grise du songe
avec des saules aux barrières.

Non! Je ne veux pas le voir!
Mon souvenir se consume.
Prévenez les jasmins
à la blancheur menue!

Non! Je ne veux pas le voir!

La vache de l'ancien monde
passait sa triste langue
sur un mufle plein des sangs
répandus dans l'arène,

et les taureaux de Guisando,
moitié mort et moitié pierre,
mugirent comme deux siècles
las de fouler le sol.
Non.
Non! Je ne veux pas le voir!

Par les gradins monte Ignacio
toute sa mort sur les épaules.
Il cherchait l'aube,
et ce n'était pas l'aube.
Il cherche la meilleure posture,
et le songe l'égare.
Il cherchait son corps splendide,
et trouva son sang répandu.

Ne me demandez pas de regarder!
Je ne veux pas voir le flot
qui perd peu à peu sa force,
ce flot de sang qui illumine
les gradins et se déverse
sur le velours et le cuir
de la foule assoiffée.
Qui donc crie de me montrer?
Ne me demandez pas de le voir!
Il ne ferma pas les yeux
quand il vit les cornes toutes
proches,
mais les mères terribles
levèrent la tête.

Et à travers les troupeaux,
s'éleva un air de voix secrètes,
cris lancés aux taureaux célestes
par des gardiens de brume pâle.

Il n'y eut de prince à Séville
qu'on puisse lui comparer,
ni d'épée comme son épée,
ni de coeur aussi entier.

Comme un fleuve de lions
sa force merveilleuse,
et comme un torse de marbre
sa prudence mesurée.

Un souffle de Rome andalouse
nimbait d'or son visage,
où son rire était un nard
d'esprit et d'intelligence.

Quel grand torero dans l'arène!
Quel grand montagnard dans la montagne!
Si doux avec les épis!
Si dur avec les éperons!
Si tendre avec la rosée!
Eblouissant à la féria!
Si terrible avec les dernières
banderilles des ténèbres!

Mais voilà qu'il dort sans fin.
Et la mousse et l'herbe
ouvrent de leurs doigts sûrs
la fleur de son crâne.

Et son sang s'écoule en chantant,
chantant à travers prairie et marais,
glissant sur des cornes glacées,
son âme chancelant dans la brume,
trébuchant sur mille sabots,
comme une longue, obscure et triste langue,
pour former une mare d'agonie
auprès du Guadalquivir des étoiles.

Oh! Mur blanc d'Espagne!
Oh! Noir taureau de douleur!
Oh! Sang dur d'Ignacio!
Oh! Rossignol de ses veines!

Non.
Non! Je ne veux pas le voir!
Il n'est pas de calice qui le contienne,
ni d'hirondelles qui le boivent,
ni givre de lumière qui le glace,
ni chant, ni déluge de lis,
il n'est de cristal qui le couvre d'argent.
Non!
Non! Je ne veux pas le voir!!
Revenir en haut Aller en bas
http://toubens.over-blog.fr/
Toubens
CAMPING CARISTE
CAMPING CARISTE
avatar

Masculin Age : 70
Inscrit le : 29/10/2010
Messages : 344
Ville/Région : Marmande

MessageSujet: Re: Devinette n° 94   30.12.10 16:23

jacmartun a écrit:
Google est …bizarre
Si tu cherches "Toros" tu as 20 pages de photos de corridas ou autre et pas une ces "cailloux" !!

Comme vous l'avez remarqué je ne connais rien de l'Espagne..

En tout cas … Bravo Toubens, tu m'a bien fait chercher ...

Maintenant c'est à toi.

Ce site semble peu connu des français et quand nous sommes passés à Et Tiemblo on ne voyait pas le nez du camion dans le brouillard.

Il existe, environ, 400 de ces sculptures dans la région entre Avila et Madrid et datant du IVème au IIème siècle avant J.C.

Environ 32.000 photos sur Google.

Amicalement.

Jean Paul.
Revenir en haut Aller en bas
http://toubens.over-blog.fr/
Toubens
CAMPING CARISTE
CAMPING CARISTE
avatar

Masculin Age : 70
Inscrit le : 29/10/2010
Messages : 344
Ville/Région : Marmande

MessageSujet: Re: Devinette n° 94   30.12.10 16:46

jacmartun a écrit:
C'est sur le territoire municipal de El Tiemblo, dans la sierra de Gredos, province d'Ávila, à l'ouest de Madrid, que s'alignent les Taureaux de Guisando

Pour le prénom de la femme du Maire.. je ne sais pas !! Rigole !

Si un jour vous les chercher:

Le site n'est pas dans la commune de El Tiemblo qui dépend d'avila mais bien à proximité de celle de San Martín de Valdeiglesias qui dépend de Madrid.

C'est ce type d'erreur qui me les a fait chercher pendant un petit moment.

Voir sur Google Earth.

Jean Paul.



A bientôt...
Revenir en haut Aller en bas
http://toubens.over-blog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Devinette n° 94   

Revenir en haut Aller en bas
 
Devinette n° 94
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Devinette: les petits pois sont pourpres (Arnebia pulchra)
» une devinette facile! Uvularia grandiflora
» Devinette noire. ( Trouvée : Ipomoea batatas ' Blacky ' )
» Devinette n°3
» Asphodelus fistulosus : Devinette semaine 17

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Découverte du Maroc en camping-car :: Boulevard des Echanges, des Rencontres. :: Les Jeux... les Enigmes... les Devinettes-
Sauter vers: