Découverte du Maroc en camping-car

Bonjour et Bienvenue sur notre forum des camping-caristes, quatre-quatreux, caravaniers ou autres... Amoureux du MAROC !!!

Afin de pouvoir profiter pleinement et GRATUITEMENT de notre forum, en consultant toutes ses RUBRIQUES, il est vivement conseillé :
  • soit de vous
    CONNECTER en vous identifiant, si vous êtes déjà inscrit sur le forum
  • soit de vous
    ENREGISTRER pour créer votre compte sur le forum en choisissant un "Nom d'utilisateur" encore appelé "PSEUDONYME" ou "PSEUDO" qui sera votre seule identité visible sur le forum, puis ensuite, de vous "Présenter"
Toutes les rubriques deviendront alors rapidement consultables en fonction de votre participation à la vie de notre forum.

A très bientôt... sur le forum !

L'administration.
Découverte du Maroc en camping-car
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Découverte du Maroc en camping-car

/
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Informations sur les différents GUIDES 2020/2021

La rencontre des 04, 05, 06 septembre 2020,
ayant été annulée

Nous nous retrouverons donc à DUSSAC (24)
les 03, 04, 05 septembre 2021


pour le 16ième anniversaire du forum.
ce sera également le dixième anniversaire de la rencontre de Dussac.

 

 Sous le regard des étoiles: le Maroc

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
florence.sch
A définir
A définir
florence.sch

Féminin Inscrit le : 05/01/2009
Messages : 20
Ville/Région : alsace

Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sous le regard des étoiles: le Maroc   Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Icon_minitime14.01.11 15:56

magnifique, profite bien de tes derniers jours de vacance car ici il pleut
bisou bonne route
Revenir en haut Aller en bas
touareg
Administrateur
Administrateur
touareg

Masculin Age : 78
Inscrit le : 01/09/2005
Messages : 18786
Ville/Région : Dussac Périgord vert

Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Empty
MessageSujet: alors !!!!   Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Icon_minitime17.01.11 9:54

jean je commence a m'impatienter !!!
plus de récits ça nous manque !!
allez encore un petit dernier
amicalement
emile


Amicalement Palmier
Emile.




Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 2017-t10
Revenir en haut Aller en bas
jean66
MEMBRE d'HONNEUR du FORUM
MEMBRE d'HONNEUR du FORUM
jean66

Masculin Inscrit le : 19/02/2006
Messages : 163
Ville/Région : le boulou 66

Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sous le regard des étoiles: le Maroc   Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Icon_minitime17.01.11 20:01

ok pour la suite

ESSAOUIRA

Tout ce qui est au sud de la ligne BOUARFFA - TATA TAN-TAN fait partie de ma passion pour le désert, la hamada, ses hommes et ses pêcheurs solitaires le long des falaises.

Les grandes villes tel qu’AGADIR, FES, MEKNES, CASA, MARRAKECH, RABAT etc. sont une nécessité pour l’économie du pays et ont-elles aussi leurs charmes et peuvent être éblouissantes pour les touristes mais avec leur cortège de problèmes, je m’y arrête rarement à cause des problèmes de stationnement.

Les grandes vallées ou gorges DADES, THODRA, de l’ATLAS sont magnifiques

Et puis il y a ESSAOUIRA en dehors de ces classements.
Au premier abord elle est quelconque.
Restez y quelques jours elle est éblouissante et étonnante.
Un mélange de culture africaine, orientale, française et hispanique. Je m’y arrête toujours avec autant de plaisir.

Dans les années 70, les hippies découvrent ESSAOUIRA et elle devient alors une destination à la mode où les pop stars de l'époque, de Jimmy Hendrix à Bob Morrison, aiment séjourner. Fasciné par le décor naturel, le metteur en scène Orson Welles y tourne son célèbre Othello.
Aujourd’hui encore elle est la Mecque de tous hippies qui se respectent.
On les aperçoit avec de vieux camions, autobus ou camionnettes dont les baies latérales sont remplacées par du carton ou du plexiglas, véhicules datant de la préhistoire. si si
Le summum est atteint pendant le festival GLAOUA au mois de juin. Ces hippies sont jeunes, vieux, parfois pansus, ventrus avec des tatouages sur les biscotos. Dobermans, Pit-bulls font partie de leur famille.
Coiffure rasta et vêtements appropriés vont avec.
Le calumet de la paix cancérigène fait partie de la panoplie.
Tout un peuple vivant et ivre de liberté. qui s'étale sur la cote océanique
Ils me fascinent par leur désinvolture.

De nos jours, Essaouira, classée au patrimoine de l'humanité par l'Unesco, est devenue l'étape incontournable d'un voyage au Maroc et son ouverture vers le monde, sa tradition multiconfessionnelle, la douceur de son climat ainsi que la gentillesse naturelle de ses habitants, sont des atouts incontestables pour l'accueil de ses visiteurs

Pour accéder à LA MEDINA on franchit une des trois portes monumentales, Bab Sbâa, Bab Marrakech ou Bab Doukhala, et on va se fondre au milieu d'une foule animée et décontractée.
Toute la médina est destinée au tourisme
Elle est totalement piétonne, tout y est transporté dans des carrioles à bras. Ce qui frappe immédiatement le visiteur, c'est la blancheur des murs des maisons et la couleur bleue des portes et des fenêtres, rappelant un peu les îles de la Méditerranée ou les villages andalous. Grace à ses rues principales rectilignes et ses ruelles perpendiculaires, il est assez aisé de s'orienter et même si l’on s’égare dans les nombreuses ruelles, on arrive forcément à l'une de ces artères... ou bien dans un fesse de sac ou encore à l’enceinte de la médina.

à suivre dés que j'ai le temps
Revenir en haut Aller en bas
Abdellatif
MODERATEUR
MODERATEUR
Abdellatif

Masculin Age : 43
Inscrit le : 04/01/2008
Messages : 1493
Ville/Région : Bouarfa, Maroc

Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sous le regard des étoiles: le Maroc   Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Icon_minitime17.01.11 20:17

Bonjour Jean
Merci pour cet article toujours aussi beau et authentique comme le sont tes récits, le festival de musique d'ESSAOUIRA festival des GNAWA sont les descendants des anciens africains emmenés au Maroc, perso c'est une musique que j'adore,
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
http://ichtours.jimdo.com
alain015
A définir
A définir


Masculin Inscrit le : 06/11/2007
Messages : 2773

Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sous le regard des étoiles: le Maroc   Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Icon_minitime17.01.11 22:32

Bonsoir Jean,
Quel bel éloge pour Essaouira, ville que nous aimons tellement que nous n'envisageons pas un moment de ne pas nous y arrêter chaque fois que nous partons vers le sud ou que nous remontons vers le nord.
Merci encore pour ta poésie, ta justesse d'analyse et les détails qui montrent à quel point tu aimes le Maroc.
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Désertophiles
MODERATEUR
MODERATEUR
Désertophiles

Féminin Age : 73
Inscrit le : 22/06/2009
Messages : 5582
Ville/Région : Tuchan ( Aude) et Bretagne( Côtes d'Armor)

Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Empty
MessageSujet: Sous le regard des étoiles: le maroc   Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Icon_minitime17.01.11 22:39



Merci Jean pour ce moments de poésie. Essaouira, le petit Saint malo comme le disent certains habitants!!
Mais pour nous aussi le sud de la ligne Bouarfa-Tan- Tan fait partie de nos passions tout comme l'Atlas et ses villages perchés à près de 2000m.
Nelly


 " Parler du désert, ne serait-ce, pas d'abord, se taire,comme lui, et lui rendre hommage non de nos vains bavardages mais de notre silence? "
Théodore Monod

Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Voitur11   Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Logo2019
Revenir en haut Aller en bas
http://desertophiles.blog4ever.com
jean66
MEMBRE d'HONNEUR du FORUM
MEMBRE d'HONNEUR du FORUM
jean66

Masculin Inscrit le : 19/02/2006
Messages : 163
Ville/Région : le boulou 66

Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sous le regard des étoiles: le Maroc   Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Icon_minitime18.01.11 11:05

la suite

ho Emile como se fait-il que fesse de sac soit devenu fesse de sac? (traduction automatique?)
quel génie la technologie !

Je me promène dans ces ruelles, et c’est là que je découvre un petit artisan dans son échoppe de 3m2 à coté d’une entrée de Riad magnifique. Je me Laisse guider par mon instinct ou même me perdre dans des impasses sombres, je remarque les noms des hôtels, des chambres d’hôtes, des restaurants. ils me font naviguer à grands flots dans le passé. Au-dessus de ces ruelles un liseré d’un ciel bleu azur où les mouettes effectuent de la haute voltige
Je ne manque pas de visiter le marché où s'alignent sous les arcades vendeurs de légumes, de condiments et les étals des bouchers, le souk aux poissons entouré d'échoppes d’épices (pour atténuer l’odeur ?) ainsi que le marché aux grains en face de la rue.
Je reprends un bol d'air frais en montant sur la Sqala, place forte de la cité face à l'océan, où on peut admirer une magnifique batterie de canons pointés vers la mer

La place Moulay Hassan, bordée d'arbres et de cafés accueillants où je sirote un thé à la menthe, tout en observant le va et vient des Souiris, qui affectionnent tout particulièrement ce lieu. Dans la soirée quand les touristes sont partis ce sont les Marocains qui occupent toute la place et s’y promènent comme dans une station balnéaire et ces dames occupent tous les bancs disponibles.
La coiffure rasta enveloppée dans un curieux bonnet-casquette qui descend jusqu’au cou n’est pas rare.
Un peu plus loin, après cette place, en passant la porte de la Marine, on atteint le port très animé aux heures de retour de la pêche, tout autour s'amoncellent les barques et casiers des pêcheurs.
A l’entrée du port on peut visiter les défenses du port. Sur le chemin de la visite vous verrez un « œil de bœuf » et une estrade devant. Montez sur l’estrade et vous ferez une photo circulaire de la place Moulay Hassan du plus joli effet.

L'ARTISANAT principal est la marqueterie qui est en fait l'activité artisanale par excellence d'Essaouira. On y trouve de véritables merveilles fabriquées en bois de thuya incrusté d'autres essences telle que le citronnier et l'ébène et qui vont du simple porte clés à l'armoire ou au bureau, en passant par les magnifiques tables rondes et les tabourets. Je m’arrête dans l’atelier d’un ébéniste et j’observe l’incrustation du bois de citronnier de ce qui sera un plateau. Un travail d’art pour une si petite rémunération.
Amusé par ma curiosité l’artisan me montre sa caverne d’Ali baba. Il m’entraine dans un labyrinthe de venelles pour aboutir dans un fesse de sac. Il ouvre une petite porte cadenassée qui abouti à un cagibi rempli de bois qui pour un profane comme moi ne serait qu’un ramassis de vieux bois même po bon pour la cheminée et pourtant il est fier de sa collection de vieilles planches et de vieux troncs.
L'odeur la plus caractéristique de la médina que j’emporte dans mes souvenirs de vacances, est justement celle du bois de thuya travaillé que je hume en visitant l'un des nombreux ateliers situés pour la plupart sous les arcades de la Sqala.
Bien sûr, on trouve dans les boutiques de la ville tous les articles des souks marocains comme tapis, couvertures, babouches, articles de ferronnerie et de cuivre, poteries et céramique, tables recouvertes de zelliges. Certains sont fabriqués sur place tels que les lampes en peaux décorées de henné et les instruments de musique (djembés, guembris).


Au détour de chaque ruelle et des ruelles entières sont destinées aux expositions de peinture.
Dans le passé, Essaouira a toujours attiré poètes, artistes et autres créateurs, mais l'art contemporain et surtout la peinture ont trouvé là une terre propice. On peut véritablement parler d'une école d'Essaouira, mélange d'art naif et contemporain, puisant son inspiration dans la culture gnaoua. Une véritable pépinière d'artistes dont le plus connu est Mohamed Tabal. Au départ sans aucune formation académique, ils produisent ainsi des œuvres, envoutantes, parfois déroutantes ou bâclées mais toujours authentiques.


Essaouira est célèbre pour la musique GNAOUA, d'origine africaine, colportée par les caravaniers. Les musiciens jouent sur des instruments à percussion (djembés), à cordes (guembris) et les danseurs, possédés par le rythme jusqu'à la transe, utilisent des crotales (krakeb).
Leurs représentations, trouvent leur apogée au cours du mois de Juin à l'occasion de leur festival qui, dès ses premières éditions, a connu un renom international. Il s'est désormais ouvert à d'autres tendances et est devenu le festival des musiques du monde. En 2001, le roi du raï Cheb MAMI a enflammé la place Moulay Hassan devant un public enthousiaste. Trois ans plus tard, c'était au tour des WAILERS, le groupe mythique de Bob Marley.


LA PLAGE est splendide, large, sableuse et s'étend à perte de vue vers le sud. Elle est très fréquentée, le matin par les joggeurs et l'après midi par les familles et les joueurs de football. La baie d'Essaouira, protégée des grandes vagues du large par les îles de Mogador, est le paradis des amateurs de planche à voile qui, grâce à des vents constants et souvent forts, peuvent tirer des bords endiablés avec, en toile de fond, la ville blanche...
Au niveau du grand parking 3km avant la ville où sont souvent arrêtés les ccar et les car hippies on trouvera chevaux et dromadaires pour la balade et une plage tranquille.

LE RESTE
Une belle zone touristique avec 2 parkings possibles autour des remparts.
Une zone résidentielle
et l’immense cloaque des humbles en dehors des remparts dont les visages fatigués et tristes contrastent avec ceux de la médina.
Il n’y a que les enfants pour y être heureux.
Je m’arrête là


L’HUILE D’ARGAN de TIZNIT à ESSAOUIRA
Ces 3 dernières années les prix de l’huile d’argan cosmétique ont flambé d’une manière irrationnelle et d’autant plus anormale que la production est de plus en plus automatisée. Il ne reste plus que des femmes cassant les noyaux pour les touristes. L’an dernier encore le prix de cette huile évoluait entre 700 et 1200DH le litre.
Le marchandage était pratiquement impossible.
Aujourd’hui les vendeurs se sont multipliés comme des petits pains avec n’importe quoi.
A ESSAOUIRA un bon nombre de magasins ont réduit leur surface de vente des produits d’ébénisterie pour y installer des produits provenant de l’huile d’argan cosmétique.
Le résultat ne s’est pas fait attendre, avec un peu de marchandage les prix diminuent de 10% à 30% , même dans les coopératives.
Dans les campings de la zone il y a toujours la bonne personne informée qui vous fera fabriquer le produit par sa femme ou la paysanne de sa connaissance. Ne vous y trompez pas vous n’aurez pas plus de garantie qu’au bord de la route. C.à.d. d. aucune.


en route pour SAFI et bientôt à la maison
Revenir en haut Aller en bas
touareg
Administrateur
Administrateur
touareg

Masculin Age : 78
Inscrit le : 01/09/2005
Messages : 18786
Ville/Région : Dussac Périgord vert

Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Empty
MessageSujet: merci   Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Icon_minitime18.01.11 11:51

Citation :
ho Emile como se fait-il que fesse de sac soit devenu fesse de sac? (traduction automatique?)
quel génie la technologie !

et oui j'avais fait cela ou des fous venus d'ailleurs passaient leur temps a nous envahir de mot orduriers
merci pour ce magnifique récit
je viens de me payer une visite gratuite d'Essaouira ...quel bonheur
le retour ...dejà
pas trop dur
amicalement
emile
Palmier


Amicalement Palmier
Emile.




Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 2017-t10
Revenir en haut Aller en bas
mimy-84
MEMBRE d'HONNEUR du FORUM
MEMBRE d'HONNEUR du FORUM
mimy-84

Féminin Age : 69
Inscrit le : 11/11/2008
Messages : 6038
Ville/Région : vaucluse

Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sous le regard des étoiles: le Maroc   Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Icon_minitime18.01.11 12:06

jean,
je lis toujours avec plaisir tes magnifiques récits.
Merci beaucoup.
Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
florence.sch
A définir
A définir
florence.sch

Féminin Inscrit le : 05/01/2009
Messages : 20
Ville/Région : alsace

Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sous le regard des étoiles: le Maroc   Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Icon_minitime18.01.11 12:31

et j'en apprend encore de belles choses avec toi merci pour ce magnifique récit
bisou
Revenir en haut Aller en bas
alain015
A définir
A définir


Masculin Inscrit le : 06/11/2007
Messages : 2773

Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sous le regard des étoiles: le Maroc   Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Icon_minitime18.01.11 23:43

Bonsoir Jean,
Nous continuons à nous régaler avec tes récits.
Demain, nous prenons la route d'Essaouira, et, c'est sûr, nous penserons à toi lors de nos promenades dans cette médina que nous aimons tant et que tu décris si poétiquement.
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
jean66
MEMBRE d'HONNEUR du FORUM
MEMBRE d'HONNEUR du FORUM
jean66

Masculin Inscrit le : 19/02/2006
Messages : 163
Ville/Région : le boulou 66

Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sous le regard des étoiles: le Maroc   Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Icon_minitime19.01.11 20:35

HELLO TOUT LE MONDE

Merci à tous de partager notre errance

Merci Abdellatif

venant d'un Marocain cela me va droit au coeur.
Revenir en haut Aller en bas
jean66
MEMBRE d'HONNEUR du FORUM
MEMBRE d'HONNEUR du FORUM
jean66

Masculin Inscrit le : 19/02/2006
Messages : 163
Ville/Région : le boulou 66

Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sous le regard des étoiles: le Maroc   Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Icon_minitime22.01.11 19:44

LE RETOUR du 17janvier a fin janvier

SAFI

Nous quittons Essaouira le lundi 17 pour rejoindre SAFI
La route est bonne et peu de circulation.
A l’entrée de Safi il nous faut longer le dépotoir de la ville. Quand il pleut une boue nauséabonde et un jus s’écoule en travers de la route et asperge le ccar. Quand il fait sec on traverse une zone poussiéreuse et volatile très dense. Une dizaine de vaches broutent sur le tas d’ordure constamment brassé par un bull qui pousse et étale les produits sur quelques mètres de haut.
Mauvaise entrée en matière d’autant que le camping-résidence où il nous faut s’arrêter de l’autre coté de la ville n’est pas génial. Accueil inexistant, aucune gestion saine des emplacements, un air de « ti paie et ti di merci » mais c’est le seul camping à Safi et justement du coté des fabriques de poterie.
Alors dés le lendemain après être passé dans l’espace poterie nous reprenons la route vers le nord.

LA LAGUNE d’OUALIDIA

Très belle lagune avec un sable doré très propre à marée basse et une zone d’ostréiculture. L’élevage des huitres se fait au fond de la lagune on peut par ailleurs y accéder avec des barques aménager pour les touristes.
Le misérable camping est HS, une cinquantaine de ccar stationnent dans les ruelles de la cité balnéaire vide en cette saison. Des gardiens assurent la surveillance des ccar pour 20DH.
Dés notre arrivée une meute de mob. (vendeurs de poissons et crustacés) est à nos trousses.
Là encore le stationnement sur un trottoir ne nous convient guère et le lendemain en route pour le nord. Halte néanmoins tranquille.


LAGUNE DE MOULAY BOUSSELHAM

La route côtière longe des falaises et de nombreuses exploitations agricoles, puis des serres de bananiers sur plusieurs km.
Le ciel est bleu quand soudain à l’approche d’EL JADIDA un brouillard dense et noir nous surprend, avec l’odeur qui va avec. A voir les cheminées nous comprenons que nous sommes dans la zone industrielle.
4 à 5 km plus loin, la ville apparait comme par enchantement avec un ciel à nouveau clair et limpide.
Peu après la ville nous prenons pour la première fois cette année une autoroute au Maroc afin de contourner CASABLANCA puis RABAT.
A travers les banlieues, des passerelles piétonnes passent au-dessus de l’autoroute pour permettre les liaisons des différents quartiers quand ahuri j’aperçois un cheval avec son conducteur sur cette passerelle métallique à 5 ou 6m de haut. A la suivante c’est une mule avec sa carriole. En observant bien ces passerelles je m’aperçois qu’elle à un accès escaliers et un accès en rampe pour les animaux d’un bon mètre de large. CQFD

Après 420 km nous posons notre camping car au CAMPING LES FLAMANTS ROSES
C’est notre camping « coup de cœur »
Camping dans une forêt (enfin presque) organisée avec des espaces boisés entre les niches des campeurs. De nombreux points d’eau, poubelles, prises électriques à chaque emplacement un vrai espace liberté.
Eclairage le soir.
Nous sommes là une vingtaine de ccar sans promiscuité, celui qui veut s’isoler à 100m pas de problème.
Pas une trace de papier ou plastique qui traine.
Une douzaine de paons, canards avec son bassin.
Une forêt d’avocatiers entre la maison des propriétaires et la résidence.
Piscine, appartements, bungalows sont disponibles et noyés dans l’environnement. Tous les services d’un vrai camping sont disponibles pendant la saison estivale.
A un km la lagune de BOUSSELHAM.
Hélas il fait bien plus froid qu’à TIZNIT
12°au petit matin et 20° le jour avec un bon soleil tout de même.

Il me semble qu'il y a bien moins de ccar au Maroc à cette époque.
Pour ceux qui ont une retenue à cause des problèmes au Maghreb nous avons à coté de nous une dame de 75 ans seule dans son Ccar et très heureuse d'être là.
On ne peut malheureusement rien garantir, comme dans nos banlieues.
Personnellement je prolongerai mon séjour avec plaisir si j'avais plus de temps. J'ai toute confiance dans nos amis Marocains quand à notre situation.

Revenir en haut Aller en bas
touareg
Administrateur
Administrateur
touareg

Masculin Age : 78
Inscrit le : 01/09/2005
Messages : 18786
Ville/Région : Dussac Périgord vert

Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Empty
MessageSujet: et oui   Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Icon_minitime23.01.11 9:23

merci jean
tu vois comme les impressions sont souvent "personnelles"
car les infos que j'ai, venant des campings, sont que la fréquentation de ceux-ci a augmenté de 10 à 20 % par apport a l'année dernière !!!
mais je pense que les CC ayant compris que le bord de mer étaient archi pleins a cette époque, voyagent beaucoup plus et n'hésitent a parcourir le Maroc
et puis de plus en plus les départs se font après le 15 février (pour des raisons évidentes)
d'ailleurs il suffit de voir sur ce forum le nombre de départs prévus a cette époque la
quand tu parles du camping de safi c'est le camping international je suppose ???
moi aussi j'apprécie beaucoup le camping flamants loisirs surtout depuis la reprise en main du patron lui meme
bon il va falloir rentrer
pas facile de s'arracher a ce pays
amicalement
emile

Palmier




Amicalement Palmier
Emile.




Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 2017-t10
Revenir en haut Aller en bas
jean66
MEMBRE d'HONNEUR du FORUM
MEMBRE d'HONNEUR du FORUM
jean66

Masculin Inscrit le : 19/02/2006
Messages : 163
Ville/Région : le boulou 66

Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sous le regard des étoiles: le Maroc   Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Icon_minitime05.03.12 15:44

HELLO

En relisant mes anciennes notes de mes voyages précédents je m’aperçois que j’ai pu blesser certaines personnes et en particulier nos amis marocains qui ont pu me lire en utilisant l’accent fleuri du Maghreb avec des « ti, li, ji etc..)
En aucun cas je ne me moquais d’eux ou de leur accent mais j’ai voulu, à mauvais escient je le concède, apporter à mes textes un peu d’humour et la finesse d’esprit de mes amis marocains. Avec tous mes regrets je prie Abdelatif, Brahim, Nem, Nour, Lahcen et tous ceux qui se sentent concerner de m’excuser.


merci pour tout à Emile
Revenir en haut Aller en bas
Abdellatif
MODERATEUR
MODERATEUR
Abdellatif

Masculin Age : 43
Inscrit le : 04/01/2008
Messages : 1493
Ville/Région : Bouarfa, Maroc

Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sous le regard des étoiles: le Maroc   Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Icon_minitime05.03.12 22:37

Bonsoir jean
cette haute sensibilité aux sentiments des lecteurs appartient aux grands écrivains, bravo
Je te rassure que çà ne me blesse absolument pas d'apporter un peu d'humour à tes textes en évoquant l’accent des marocains, je pense que n'importe qui trouve amusant de rapporter les déformations de prononciations de sa langue, ce qui blesserait peut être c'est qu'on se moque de quelqu'un lorsqu'il utilise sa propre langue, ou de sous-estimer sa culture, la différence des langues pour nous musulmans est un signe de Dieu qu'on est incité à méditer, "Et parmi Ses signes la création des cieux et de la terre et la variété de vos idiomes et de vos couleurs. Il y a en cela des preuves pour les savants" le saint coran.
Amicalement
Abdellatif
Revenir en haut Aller en bas
http://ichtours.jimdo.com
Contenu sponsorisé




Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sous le regard des étoiles: le Maroc   Sous le regard des étoiles: le Maroc - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous le regard des étoiles: le Maroc
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Découverte du Maroc en camping-car :: Boulevard des Echanges, des Rencontres. :: Poésies, contes, légendes, livres-
Sauter vers: