Découverte du Maroc en camping-car

Bonjour et Bienvenue sur notre forum des camping-caristes, quatre-quatreux, caravaniers ou autres... Amoureux du MAROC !!!

Afin de pouvoir profiter pleinement et GRATUITEMENT de notre forum, en consultant toutes ses RUBRIQUES, il est vivement conseillé :
  • soit de vous
    CONNECTER en vous identifiant, si vous êtes déjà inscrit sur le forum
  • soit de vous
    ENREGISTRER pour créer votre compte sur le forum en choisissant un "Nom d'utilisateur" encore appelé "PSEUDONYME" ou "PSEUDO" qui sera votre seule identité visible sur le forum, puis ensuite, de vous "Présenter"
Toutes les rubriques deviendront alors rapidement consultables en fonction de votre participation à la vie de notre forum.

A très bientôt... sur le forum !

L'administration.

Découverte du Maroc en camping-car

/
 
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Informations sur les différents GUIDES et... en particulier le

tout nouveau GUIDE des CAMPINGS (2016/2017) écrit par Touareg


alias Emile Verhooste

Dans Camping-car Magazine, n° de décembre 2016

Ne ratez pas l'article de Touareg, en 14 pages

"Maroc, paradis des camping-caristes"

/

Visitez son SITE

Le premier weekend de septembre 2017

Nous nous retrouverons à DUSSAC (24)

pour le 12ième anniversaire du forum

Partagez | 
 

 Le Maroc que nous aimons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abdellatif
MODERATEUR
MODERATEUR


Masculin Age : 39
Inscrit le : 04/01/2008
Messages : 1460
Ville/Région : Bouarfa, Maroc

MessageSujet: Le Maroc que nous aimons   07.09.09 16:34

Article du journal Almassae (Le soir) publié le week-end dernier, traduit en français.

Le maroc que nous aimons


Ce matin, je me suis posé une grande question : Est-ce que la situation au Maroc et si mélancolique, n' y a-t-il pas de choses agréables dans ce pays qui méritent d'être écrites, autre que ces ministres paresseux et ses responsables gourmands et ses petits voleurs qui ont volé tout dans ce pays?
En fait, j'ai trouvé les choses rares et belles qui caractérisent le Maroc et les Marocains sur beaucoup d'autres peuples, ce sont exactement les choses qui ont fait que beaucoup de Marocains ont décidé de retourner vivre en permanence au Maroc, malgré les nombreuses occasions qui ont frappé à leurs portes à l'étranger, en dépit de mains brandissant de loin afin de les suivre vers l'aliénation.
L'une des choses rares et belles, qui caractérise le marocain c’est le sacrifice. Tous les Marocains qui ont eu la chance de trouver du travail avant leurs frères de la famille savent de quoi je parle. Cà signifie que celui qui a travaillé d'abord au Maroc, doit trainer derrière lui le reste de sa tribu et les membres de la famille. L’heureux qui trouve un emploi et il est le plus grand de ses frères, doit s'oublier jusqu’à ce le plus jeune arrive à voler avec ses propres ailes. Combien de filles ont repoussé le mariage parce que leurs jeunes frères ont besoin de leur salaire plus que leur futur mari. ?
J'ai rencontré des Marocains en Europe qui venaient juste d’arriver en provenance du Maroc qui cherchent à travailler depuis le premier jour et se préoccupent uniquement de ramasser quoi envoyer à leurs familles. ils travaillent du lever au coucher du soleil et tous les documents dans leurs poches ne sont que les factures et reçus de ce qu’ils ont envoyé au Maroc pour leurs familles. J’ai pu ainsi toucher de près le sens du sacrifice, qui caractérise les Marocains à l'étranger du reste des immigrés. C’est peut-être ce qui fait que les immigrés marocains, selon les chiffres du gouvernement espagnol, soient à la tête des communautés étrangères qui envoient le plus d'argent à leurs familles. Peut-être que c'est aussi ce qui fait que le Maroc se tient encore debout, le devises des immigrés, en plus des revenus provenant du tourisme et les phosphates, sont les principales sources d’argent pour la trésorerie du Royaume.
J'ai vu des immigrés qui souffrent tous les jours et acceptent les travaux les plus humiliants et les regards pleins de cruauté afin que cette « Baraka » parvienne à la fin du mois à la famille pour laquelle immigrent la plupart des Marocains.
En outre du sacrifice de sa jeunesse pour le bien des parents et des frères, il y a quelque chose de beau au Maroc qui s’est éteinte dans d'autres sociétés, un «je décharge mon cœur, tu décharge le tien». Il suffit que l'un de nous se sente mal à l'aise à cause des problèmes et il invite son ami au café et commence à « décharger » son cœur dessus. Le marocain, toujours prêt à écouter instinctivement les problèmes des autres, et parfois trouver du réconfort en jouant le rôle du psychiatre à côté de qui les patients viennent afin de lui parler de leurs problèmes et de leur frustrations et de leurs déceptions,.
En Europe, dès que vous voulez vous plaindre à quelqu'un, il met sa main dans sa poche et vous sort la carte visite son psychiatre, et vous conseille de lui rendre visite sans oublier l'éloge, en raison des prix réduits, et non pas de la compétence.
Peut-être que l'une des principales raisons derrière le fait que les marocains ne deviennent pas fous jusqu'ici c’est la capacité de parler de leurs problèmes à la première personne qu'ils rencontrent dans le train. Lors d'un seul voyage, vous pouvez, si vous étiez loquace, entendre plus d’une histoire de vie, et pleurer à cause de plus d'une tragédie, et rire de plus d’une comédie.
Les marocains sont un peuple dont les citoyens aiment impliquer l'autre dans l'histoire de leur vie, comme ils aiment impliquer les autres dans le manger, les Marocains ne partagent pas la plainte uniquement, mais la nourriture aussi. Combien tu estime que le monde est encore bien quand tu vois un petit enfant qui porte un plat avec un mouchoir brodé alors qu'il se rendait chez un voisin. Et la femme marocaine est peut-être la seule femme au monde à avoir honte de rendre aux voisins le plat qu’ils lui ont prêté, sans le remplir de quelque chose de comestible.
Je me souviens encore quand j'ai accompagné un soir un de mes amis étrangers au hammam, et quelle surprise quand il a vu comment les gens s’approche de quelqu'un d'autre qu’il ne connaissent pas , et lui tendent un sac et lui demandent de lui frotter le dos Il m'a dit que de telles choses ne peuvent pas arriver en Europe, pour demander un service on doit verser son encontre, je lui ai dit que nous prenons également un encontre du frottement, et il m'a dit combien, je lui ai dit que l’encontre n'est pas matériel, mais « Allah yarham biha loualidine » Dieu ait tes parents en sa miséricorde », il ne comprenait pas et m'a demandé de traduire, je lui ai répondu qu’il n’y avait malheureusement pas d’équivalent dans leur langue.
Parmi les plus belles des choses au Maroc ce sont les plats marocains. ceux qui vivent loin , sont contraints de vivre d’une viande, comme des morceaux de bois et les fruits et légumes presque sans goût. Et quand ils retournent au Maroc, ils mangent en grand appétit, comme s’ils se vengeaient pour leurs estomacs de ce caoutchouc qu'ils mangeaient . Heureusement, nos paysans n’ont pas encore commencé l'assassinat de la terre avec des produits chimiques de la tuer comme d'autres avant eux dans d'autres pays, c’est encore le fumier de leur bétail, qui tirent leurs charrues qui fertilisent le sol dans de nombreuses régions du Maroc.
Et ceux qui veulent découvrir les valeurs du Maroc réel, qu'il aillent au Maroc «le plus dur», là où l'homme n'a pas la nourriture de la journée, et quand les invités apparaissent à l'horizon il sort sa ancienne jarre de smen et de miel stocké pour les jours de maladie, et la versa dans un plat et vous la présente avec du pain chaud, en jurant de vous asseoir à manger, sans demander votre nom ni ce que vous veniez faire dans ce désert.
Dans le sud du Maroc, j'ai vu comment les riches siégeant dans la ville envoient de leur propre argent pour construire une route du village au souk , et comment ils construisent le dispensaire et l'école dans un silence total et sans cérémonies de lancement.
J'ai vu les Marocains visiter des malades dans les hôpitaux sans qu’il y est de lien de parenté entre eux, autre que les liens du sang marocain, leur serrant les mains et leur laissant des paniers de denrées alimentaires à cotés de leur lits ensemble et passent leur chemin, sans même que les malades connaissent leurs noms ! j’ai vu des marocains faire des dons de leur argent secrètement aux organisations caritatives et sont soucieux de ne pas apparaître en public, et j'ai vu des marocains volontaires pour hospitaliser les malades nécessiteux dans les montagnes à l'insu du ministère de la Santé.
J'ai vu des amies dès qu’elles finissent leurs travaux dans les bureaux elles mènent leurs voitures à des organisations caritatives se porter volontaires pour travailler avec les orphelins et les nécessiteux et les abandonnés, elles donnent leur troisième temps aux autres et trouvent leur réconfort à panser les profondes blessures de la vie gravées sur le visage des enfants innocents qui sont soudain retrouvés entre les mains de l'inconnu.
J'ai vu tout cela, et je me suis dit que la vie au Maroc n'est pas noire comme elle le semble parfois, il ya un peu de lumière dans le tunnel, et cette lumière exactement qui fait beaucoup de Marocains préfèrent rester ici, tenir le tison de la patrie, que d’aller là-bas, où le mirage est difficile à tenir.


Rachid Nini


Dernière édition par Abdellatif le 07.09.09 20:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ichtours.jimdo.com
invité1
GROUPE à définir
GROUPE à définir


Masculin Inscrit le : 01/01/2007
Messages : 2672

MessageSujet: Re: Le Maroc que nous aimons   07.09.09 17:51

Eh oui, Abdel, Cette image est bien le reflet de ma pensée profonde des Marocains...
C'est pourquoi,beaucoup de mes compatriotes aiment ton pays ,sans aucune hypocrisie ou arriere pensée...
J'ai bien aimé le passage qui met en exergue le fait de savoir écouter,c'est pour moi une qualité essentielle ,de savoir écouter l'autre...Beaucoup plus enrichissant que de longs discours...
Continuez longtemps a cultiver vos petits lopins de terre ,si riches,qui offrent cette saveur si particuliere aux fruits et aux légumes avec lesquels nous nous régalons...
Ne mettez surtout pas les doigts dans cette culture intensive avec des semences de chez monsantal...
D'autres pays dix ans après,je pense a l'Argentine sur une autre dimension,qui a complètement brulée sa terre cultivable avec ses cultures d'OGM... Maintenant plus rien ne pousse...
Et longtemps encore nous ferons notre pélerinage vers ce retour aux sources de l'humanisme...
Amitiés.

Revenir en haut Aller en bas
rouge sang
GROUPE à définir
GROUPE à définir


Masculin Inscrit le : 28/01/2007
Messages : 446
Ville/Région : ici ou là

MessageSujet: Merci   07.09.09 18:48

Bonsoir à tous.
Bonsoir Abdellatif.

Aujourd'hui ton récit m'a redonné des envies de bouger de penser, de vivre tout simplement.

Amitié

Petit Bleu
Revenir en haut Aller en bas
touareg
Administrateur
Administrateur


Masculin Age : 75
Inscrit le : 01/09/2005
Messages : 14580
Ville/Région : Dussac Périgord vert

MessageSujet: Re: Le Maroc que nous aimons   07.09.09 19:45

Petit Bleu a écrit:
Bonsoir à tous.
Bonsoir Abdellatif.
Aujourd'hui ton récit m'a redonné des envies de bouger de penser, de vivre tout simplement.
Amitié
Petit Bleu
et pour petit bleu crois le fait d'avoir envie de bouger a nouveau d'aller vers ton pays ca veut vraiment dire beaucoup
merci abdel maintenant tu dois comprendre pourquoi nous aimons tant ton pays
pourquoi nous y retournons avec envie chaque année Bisous
pourquoi nous nous sentons tous un peu marocain Oui
et sommes si fier de l'être
notre etre est français mais notre coeur, Marocain Je me prosterne...
bonne soirée
amicalement
emile Palmier


Amicalement Palmier
Emile.

Revenir en haut Aller en bas
Abdellatif
MODERATEUR
MODERATEUR


Masculin Age : 39
Inscrit le : 04/01/2008
Messages : 1460
Ville/Région : Bouarfa, Maroc

MessageSujet: Re: Le Maroc que nous aimons   07.09.09 20:18

merci à vous tous pour les réponses,
Ce qu' a dit le journaliste, n'est en réalité qu'une image, plus élargie, de vos impressions sur le Maroc, que je lis depuis mon atterrissage sur le forum, j'espère que çà continue à résister à toutes las vagues de métamorphose venues d'ailleurs,
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
http://ichtours.jimdo.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Maroc que nous aimons   Aujourd'hui à 3:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Maroc que nous aimons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Maroc que nous aimons
» NOUS AIMONS LES ANIMAUX, ALORS NOUS AIMONS LES ETRES HUMAINS !
» Aimez vous les parcs aquatiques?
» Un nouveau sur le forum: PC31
» Camping Rabat Salé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Découverte du Maroc en camping-car :: Le MAROC et ses habitants ::  L'Histoire du pays, l'accueil, les habitants, la langue-
Sauter vers: