Découverte du Maroc en camping-car

Bonjour et Bienvenue sur notre forum des camping-caristes, quatre-quatreux, caravaniers ou autres... Amoureux du MAROC !!!

Afin de pouvoir profiter pleinement et GRATUITEMENT de notre forum, en consultant toutes ses RUBRIQUES, il est vivement conseillé :
  • soit de vous
    CONNECTER en vous identifiant, si vous êtes déjà inscrit sur le forum
  • soit de vous
    ENREGISTRER pour créer votre compte sur le forum en choisissant un "Nom d'utilisateur" encore appelé "PSEUDONYME" ou "PSEUDO" qui sera votre seule identité visible sur le forum, puis ensuite, de vous "Présenter"
Toutes les rubriques deviendront alors rapidement consultables en fonction de votre participation à la vie de notre forum.

A très bientôt... sur le forum !

L'administration.

Découverte du Maroc en camping-car

/
 
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Dans Camping-car Magazine, n° de décembre 2017

Ne ratez pas l'article d'Emile VERHOOSTE alias Touareg, en 11 pages

"25 idées de visites au Maroc (Villes et/ou Régions), une dizaine de nouveaux circuits inédits"

Informations sur les différents GUIDES 2018/2019 et...

/
Si vous avez envie de partager Amitié et Convivialité,
Venez rejoindre l'équipe sympa de l'Amicale :
c'est
ICI

Les 01, 02 et 03 septembre 2017
Nous nous sommes retrouvés à DUSSAC (24)
pour le 12ième anniversaire du forum


Voir toutes les Informations sur la Rencontre DUSSAC 2017

Partagez | 
 

 Piratage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rouge sang
GROUPE à définir
GROUPE à définir


Masculin Inscrit le : 28/01/2007
Messages : 446
Ville/Région : ici ou là

MessageSujet: Piratage   Ven 26 Déc 2008, 23:02

Bonsoir à tous.

Pour info je replace ce message pour la troisième fois !!!!

Il doit apparemment gêner certains lecteurs avertis !!!!
Donc pour info " Source l'économiste"

Technologie : TPS : Le piratage c’est fini
TPS « à l’œil », c’est fini ! « A partir du 31 décembre 2008, Canal+ s’assurera que le noir sur l’écran devienne total, permanent et sans possibilité de le réanimer », affirme une source proche de ce groupe. En effet, à la demande de Canal+, qui intègre progressivement le bouquet TPS (Canalsat), le signal TPS diffusé par Hotbird s’éteindra définitivement.
La nouvelle, déjà parvenue aux pirates de la TPS, affole tout le monde. Tant elle est disséminée, difficilement identifiable et entourée du flou impérial qui rajoute à la fébrilité du système de piratage. Ce qui amplifie l’incertitude d’un marché illégal, anarchique et portant un préjudice immense au labeur d’équipes entières de la télévision payante.

Si la réception de la TPS au moyen du piratage semble être le sport champion dans les pays du Maghreb, la phobie de l’écran noir reste ce trouble-fête qui guette à chaque instant le téléspectateur « abonné pirate ».

Un phénomène contre lequel les chaînes de télévision payantes tentent de se protéger. Aussi changent-elles fréquemment de code de cryptage. Et, à chaque changement, des pirates forcent les codes et monnayent leur génie à des téléspectateurs-receleurs très accros. Le piratage à l’échelle de toute la région maghrébine est de grande ampleur et « brasse » certainement des sommes colossales.

La fin de l’Eldorado hertzien intéresse et concerne tout le monde : médias, téléspectateurs, distributeurs, vendeurs et revendeurs de TV, agréés ou non. C’est que le défi va relancer cette polémique, éternelle, mettant sur le tapis le débat larvé TPS/fraudeurs et pirates. Plus qu’auparavant, le défi est tenace : qui du pirate ou de l’opérateur TPS va l’emporter ?
Le signal irrécupérable
Certes, le piratage des bouquets de type TPS est entré dans les mœurs, comme tout un chacun peut le constater dans certains lieux publics de la périphérie urbaine, voire même auprès des proches, citadins et ruraux. Sur les grands points de vente du matériel audiovisuel, le phénomène fait désormais partie du quotidien. Recharge, flashage, décodage, cryptage… Le lexique du pirate est devenu familier à toutes les franges de la société, puisque tout le monde, ou presque, reçoit illégalement chez lui les chaînes satellitaires.
Dans ce bras de fer à l’issue incertaine, on pense que le piratage continuera sur sa lancée. En effet, certaines sources affirment que si Hotbird éteint le signal TPS, celui-ci sera « récupéré » à travers Astra. « Rien n’est plus erroné », affirme une autre source. Car, le piratage des bouquets Canalsat ou Tinsat sera de plus en plus difficile et le signal TPS sera irrécupérable pour le système entier. « Cela, même avec des compétences avérées en décryptage satellitaire », soutiennent les promoteurs du projet.
Enfin, bonne nouvelle. Un partenariat devrait être signé avec des opérateurs nationaux. Les négociations sont en cours et tous les détails de l’opération devraient être dévoilés au cours des prochains jours.

Suite :

TPS pour 55 DH/mois!
500 programmes et 26 chaînes francophones compris
AB SAT, filiale de TF1, choisit le Maroc pour servir le Maghreb
Medi Net, opérateur national retenu pour la gestion des abonnés
Bonne nouvelle pour les accros de TPS. La diffusion continue mais légalement, sans piratage. Le groupe AB Sat, filiale de TF1, et l’opérateur national Medi Net ont signé, un accord de partenariat. L’objectif est d’offrir des prestations de télévision satellitaire à un prix accessible. De source proche du dossier, le prix de l’abonnement sera de 55 DH/mois environ. Ce prix intègre aussi le récepteur dédié dont la fonction est de diffuser le signal tout en le mettant à l’abri du piratage. Auparavant, un protocole d’accord a été passé entre Eutelsat, propriétaire de Hotbird, et le groupe AB SAT. Histoire de s’assurer l’extinction définitive du signal. «Car, il s’agit de dissuader la concurrence, surtout informelle», souligne notre source. En effet, en plus des chaînes accessibles via le système Canal+, les téléspectateurs marocains pourront recevoir une offre complète intégrant les autres stations de l’Hexagone. C’est particulièrement le cas du bouquet BIS TV (groupe AB), diffusé par Hotbird, pour un tarif de 4,90 euros/mois (55 DH environ). Ce bouquet propose une offre dite «panorama», composée de 26 chaînes: toutes les généralistes françaises (dont TF1, celles du groupe France Télévisions, etc.), les nouvelles chaînes de la TNT et d’autres (culturelles, musicales, sportives, adultes) du groupe.
BIS TV, quant à elle, présente une particularité tout à fait intéressante pour le téléspectateur avec l’option appelée Arabis. Celle-ci propose 3 chaînes dites «Premium» du bouquet Arabe ART (ART, ART Sport, Movies, ART Music). Pour l’instant, le bouquet BIS TV n’est pas commercialisé en dehors de la France. Certes, des acheteurs hors Hexagone acquièrent le décodeur offrant ce service, sans oublier que les pays du Maghreb sont inclus dans la zone de couverture du satellite Hotbird, qui diffuse ce bouquet.
Quoiqu’il en soit, les partenaires mettent d’abord en avant «la garantie et la sécurité de réception de la TPS». Avec à la clé un coût jugé très compétitif, même par rapport au piratage. «Au demeurant, il s’agit d’une option qui protège les droits des producteurs et, à part égale, ceux du téléspectateur. Car, faut-il le rappeler au passage, les pays du Maghreb se sont tous dotés d’une législation contre le piratage et la contrefaçon de manière générale. Des sanctions sont prévues conformément aux accords passés dans le cadre de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). D’ailleurs, le Maroc enregistre une avancée notable par rapport à ses voisins maghrébins. Dans ce cadre, l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (Ompic) a signé, le 12 novembre dernier, avec l’Institut national français de la propriété industrielle, une convention visant une meilleure protection des produits et services contre la contrefaçon. Et c’est probablement ce cadre contractuel qui a favorisé la conclusion de la nouvelle convention entre Medi Net et AB SAT.
Pour ses promoteurs, seule la réception par voie légale permettrait désormais aux téléspectateurs marocains de capter les chaînes satellitaires. Pourra-t-on contourner l’obstacle en passant par Astra? «Une chimère et perte d’argent garantie», prévient notre source. Il en est de même pour le bouquet TNT-Sat (Télévision numérique terrestre par satellite). Sur un plan technique, son accès nécessite un décodeur dédié.
Cet appareil est à utilisation exclusive en France. Autrement dit, son importation serait superflue et représenterait une pure perte financière. En outre, pour recevoir le signal, à l’origine faible, il faut disposer d’une antenne à large spectre dont la maintenance ne peut se faire que sur le territoire français. La solution de rechange que pourrait tenter le pirate, à savoir le passage par Astra, s’avère ainsi vaine. Le démodulateur proposé par Astra étant bridé, les utilisateurs du bouquet TNT-Sat ne peuvent plus capter en clair les chaînes internationales pourtant diffusées librement.
Par ailleurs, depuis son lancement, la télévision par satellite a drainé un large public de différents horizons et cultures. Mais le Maghreb reste l’ensemble le plus intéressé par l’offre française TPS. C’est pour formaliser cette demande que des partenariats sont aussi à pied d’œuvre entre des opérateurs français et maghrébins. Cette collaboration commence à faire son chemin. Après le Maroc, l’Algérie et la Tunisie sont aussi dans le pipe. Il s’agit de récupérer des millions de foyers abonnés aux cartes piratées. Et ces pays seront servis à partir du Maroc.

L’offre minimale

Avec l’extinction du signal le 31 décembre, l’offre Canal+, via Méditel, permettrait l’accès à 500 programmes en provenance du monde entier. Ceci en plus de 20 chaînes françaises et francophones. Parmi ces dernières, sont citées TV5 Monde et Europe, M6, NRJ 12, NT1, les chaînes belges et suisses sans oublier le bouquet Canal+ et les TPS intégrés par ce groupe

Des chiffres
Selon les données les plus récentes, le taux de pénétration de Hotbird chez les foyers équipés dans les pays du Maghreb atteint des proportions relativement importantes. Il est de 53% au Maroc, soit plus de 2,5 millions de foyers. En Algérie, ce taux est de l’ordre de 80% ( 4,4 millions de foyers) alors qu’en Tunisie, il s’élève à 60% (1,2 million de foyers).

Source l'économiste


Amitié CC

Petit Bleu
Revenir en haut Aller en bas
toto1
GROUPE à définir
GROUPE à définir


Masculin Inscrit le : 10/11/2005
Messages : 971
Ville/Région : GIRONDE

MessageSujet: Re: Piratage   Sam 27 Déc 2008, 08:28

Bjr à ts

Petit Bleu a écrit:
TPS pour 55 DH/mois!
500 programmes et 26 chaînes francophones compris
AB SAT, filiale de TF1, choisit le Maroc pour servir le Maghreb
Medi Net, opérateur national retenu pour la gestion des abonnés
Bonne nouvelle pour les accros de TPS. La diffusion continue mais légalement, sans piratage. Le groupe AB Sat, filiale de TF1, et l’opérateur national Medi Net ont signé, un accord de partenariat.

Je retiens ces quelques lignes qui, si elles étaient appliquées aprés le 31/12, suffiraient au bonheur de ceux qui voudraient capter les chaines françaises. Pas un parmi nous refusera de payer 55dh/mois pour la TV. Reste à savoir si les non résidents pourront s'abonner pour un laps de temps relativement court. C'est à ce niveau que ça risqe de coincer.
A suivre, surtout lorsque nous serons au Maroc
Cdt à tous.
Revenir en haut Aller en bas
marocain
GROUPE à définir
GROUPE à définir


Masculin Inscrit le : 21/11/2007
Messages : 2242

MessageSujet: Re: Piratage   Sam 27 Déc 2008, 15:09

bonjour
tres bonne nouvelle les chaines francaise me manque enormement tf1 f2 m6 tf6 et le prix 55dh est tres correct :super:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Piratage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Piratage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» piratage de boite mail
» Tentative de piratage de Jardin Exotique!
» Attention piratage du forum
» Piratage Facebook...
» Piratage?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Découverte du Maroc en camping-car :: Préparation du voyage : tout ce qu'il faut savoir avant de partir :: Télévision par Satellite au Maroc, Décodeur... -
Sauter vers: