Découverte du Maroc en camping-car

Bonjour et Bienvenue sur notre forum des camping-caristes, quatre-quatreux, caravaniers ou autres... Amoureux du MAROC !!!

Afin de pouvoir profiter pleinement et GRATUITEMENT de notre forum, en consultant toutes ses RUBRIQUES, il est vivement conseillé :
  • soit de vous
    CONNECTER en vous identifiant, si vous êtes déjà inscrit sur le forum
  • soit de vous
    ENREGISTRER pour créer votre compte sur le forum en choisissant un "Nom d'utilisateur" encore appelé "PSEUDONYME" ou "PSEUDO" qui sera votre seule identité visible sur le forum, puis ensuite, de vous "Présenter"
Toutes les rubriques deviendront alors rapidement consultables en fonction de votre participation à la vie de notre forum.

A très bientôt... sur le forum !

L'administration.

Découverte du Maroc en camping-car

/
 
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Informations sur les différents GUIDES et... en particulier le

tout nouveau GUIDE des CAMPINGS (2016/2017) écrit par Touareg


alias Emile Verhooste

Dans Camping-car Magazine, n° de décembre 2016

Ne ratez pas l'article de Touareg, en 14 pages

"Maroc, paradis des camping-caristes"

/

Visitez son SITE

Le premier weekend de septembre 2017

Nous nous retrouverons à DUSSAC (24)

pour le 12ième anniversaire du forum

Partagez | 
 

 Re histoire à méditer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calaha
CAMPING CARISTE
CAMPING CARISTE


Féminin Inscrit le : 07/09/2008
Messages : 39
Ville/Région : Dordogne

MessageSujet: Re histoire à méditer   11.10.08 18:11

Bonsoir
En lisant le poste de " Le DPM de base
VOYAGEUR EN 4 X 4" J'ai médité sur les travers de ce beau pays et me suis rappellé de l'histoire suivante.

Puis-je me permettre de vous en faire part .
Ce que j'ai vécu à Fez en mars 2006 je ne le souhaite à aucun touriste.
Je l'avais narrée sur mon blog à cette époque et j'aimerais vous la faire partager afin que vous soyez prudents surtout pour les CC partant au Maroc pour la première fois! Les Brigades touristiques ne sont pas une légende à Fez et Marrakech!J'espère que vous aurez eu le courage de lire jusqu'au bout c'est un peu long je vous l'accorde.


Avril 2006
J'aurais aimé pour ce retour , pouvoir vous parler du Maroc que nous aimons tous, ce maroc idéal comme figé sur les cartes postales.

Désolée, à tous mes amis bloggers, ce premier post sera consacré à une sale histoire, ceux qui suivront seront plus sympatiques, j' en fais la promesse. Toutefois ils auront du mal à me faire oublier ce dont nous avons été témoins.

Se rencontrer autour d'un thé, se découvrir au delà du clavier , voilà ce que nous avions convenu avec Crucivore. Devait s'en suivre une visite de la médina de Fez que je connais assez bien mais que certaines personnes de ma famille allaient découvrir pour la première fois!

Ma première rencontre avec Mustapha s'est produite il y a six ans. Il m'avait proposé ses services de "faux guides " (à une époque où cette activité était encore tolèrée) afin de me faire découvrir la fameuse et magnifique médina .

A cette époque il devait avoir onze ans mais n'en paraissait que huit tout au plus. Par la suite, chacun de mes passages dans cette ville étaient ponctuées d'une visite à ce petit bonhomme, une véritable amitiè s'était nouée entre nous tant cet enfant est attachant! Cette fois-ci fût différente des autres, le môme était ravi de me revoir mais craignait la police touristique, il osait à peine nous parler .

Nous avons réussi à le convaincre de nous suivre avec deux arguments de taille:

-Le premier :
Crucivore est marocain et demeure à Fez,
-le second:
Ma fille Elodie possède une carte de séjour lui permettant(au yeux de la loi) de circuler librement avec qui bon lui semble sur le territoire.

La ballade qui devait être joviale et culturelle, s'intérrompit brusquement au bout de 150 m, à l'endroit même où fût prise la photo illustrant ce texte.

Musthapha était ensséré par deux agents de la brigade touristique dont l'un était en civil!

Dans un premier temps, nous avions trouvé sage et naturel de laisser Crucivore expliquer (avec un calme olympien) à ces agents que l'adolescent qui nous accompagnait était un ami et non un guide, le talent d'orateur de notre compagnon n'y changeât rien!

Nos deux arguments s'éffrondaient d'un seul coup d'un seul tel un building après un tremblement de terre.

Visiblement ces deux .....(je ne trouve pas de qualificatifs adéquoites) ne voulaient rien entendre d'aucun d'entre nous. Persuadés qu'on leur mentait ils suivaient les ordres donnés sans aucunes complaisance et ne songeaient qu'à appliquer la loi, purement et simplement, sans chercher à comprendre.

Quand bien même Mustapha aurait voulu s'échapper il n'en eu pas la possibilité, sans aucune explication de leur part les coups se mirent à pleuvoir sur lui et quel coups!

Des claques d'une force semblable aux vagues de l'océan, furent suivies de coups de poing, le tout assener par l'un des agents tandis que l'autre tenait bon le gamin.

Le sang coulait de ses narines, et ses joues commençaient à bleuir. Je ne sais pour ma part, ce qui m'a retenu de rendre chaque coups donnés au double! La crainte que celà ne dégénaire encore plus? la peur de l'autorité? ou tout simplement une forme de maîtrise se soi ?


Nous étions complètement abasourdis par ce "passage à tabac" , aucune raison ne justifiait un tel acharnement sur un enfant. Admettons que le gamin est bien été notre guide(ce qui n'était pas le cas je vous le rappelle), qu'il soit emmené au poste , certes, cela parraissait "normal" oserai-je dire! mais ces coups portés gratuitement....

Une rage, mélée d'incompréhention, nous poussaient à suivre ces deux agents jusqu'au petit poste ou Mustapha avait été litéralement trainé dans un premier temps.

Permettez moi à ce stade du récit de faire une parenthèse:

Je m'adresse là aux futurs touristes et je sais que vous serez nombreux à préférer un "petit faux guide" à un guide officiel, pour différentes raisons afférentes à chacun d'entre vous.

Si un jour, semblable situation se présente à vous (ce que je ne vous souhaite pas )Réagissez comme des touristes responsables; Assumez votre choix ne laissez pas votre guide seul entre les mains de la brigade! En les accompagnant vous pourrez éventuellement contribuer à atténuer leur peine, car sachez que lorsqu'il y a récidive , la personne est directement traduite devant la justice. Pour les adultes : peine de prison, les mineurs quand à eux ce retrouvent en maison de correction! N'oubliez pas non plus que vous êtes en tort, mais qu'en tant que touristes on vous fichera la paix! Tout au plus vous on vous fera quelques recommandations! Pour vous, pas de prison, pas même une amende. On tiens à vous revoir avec votre forte monnaie au "Plusbeaupaysdumonde". Vous n'avez aucune crainte à avoir, mais pour eux, "les faux guides" un peu de leur sort se joue entre vos mains! Ne l'oubliez jamais.

N'hésitez pas à partager les sales moments qui suivront l'arrestation de votre guide, d'une façon ou d'une autre vous ne le regretterez pas. Il vous manquera quelques photos souvenirs dans votre album, mais vous aurez ce sentiment de quitter le pays la tête haute. Vous aurez au moins partagé le quotidien de ces gens un cour moment! Je ferme la parenthèse.

C'est ce que notre entêtement à tous à réussi à éviter à Mustapha, la maison de correction !

Je vous passe les détails de la garde-à-vue qui a durée trois bonnes heures, pour ne retenir que l'essentiel.

Je reverrais toujours le regard de l'agent "cogneur" lorsque je me suis permis de déranger Bluesman au téléphone (notre journaliste blogger que je salue au passage pour sa gentillesse et son aide)dans l'éventualité de dénoncer la gravité des faits ! La gêne à peine dissimulée de son acolyte lorsqu'il a enfin compris leurs erreurs!

Je retiendrais les conversations qui s'en suivirent avec leur(s) chef(s) portant sur la nécéssité d'une mise à pied de ces agents.

Du comportement citoyen et solidaire de Crucivore qui insistait pour être inscrit, dans ce cas, comme faux guide au même titre que Mustapha. J'en passe et des meilleurs ne voulant pas entacher sa modestie.

De l'invitation qui nous a été faite, de la part d'un des chefs à passer toute une journée avec eux pour voir leur conditions de travail, ces personnes n'ont que la répréssion comme armes faces aux 200 gamins "faux guides" de Fez.

De la nécéssité retenue en conclusion de nos échanges, à mener une action sociale parallèle à leur actions répréssives ce, dans un futur proche, tous conscients des difficultés à mettre ce projet en place.

Permettez moi aussi de saluer la pugnacité de ma petite famille adorée qui ne retiendra de Fez( pour cette fois-ci ) que l'architecture des commisariats et, la connaissance heureuse de Crucivore.

Les nouvelles de Mustapha sont bonnes , nous l'avons suivi jusqu'à sa sortie de la préfecture de police ou un procès verbale a été dréssé envers lui afin que les autres agents ne pas perdent pas la face auprès des autres guides. Pour cette fois il est ressortit libre! salement amoché mais libre! Avec la promesse; de rencontrer régulièrement Crucivore pour faire le point de sa situation .

Quand au sort de l'agent; à l'heure ou je vous parle , il doit être muté à "trifouilli les oies" comme on dit chez moi! Nous nous sommes éfforcer de faire en sorte qu'il ne soit plus en contrôle de rue.

Pour leur défence !

Si j'essaie à défaut d'analyser , mais simplement comprendre ce qui à poussé ces hommes à agir de la sorte Je retiendrais le manque de formation d'une part et l'exaspération quelque peu légitime d'autre part .Voilà un triste constat qui est loin de me réjouir! Depuis mon retour en France je ne cesse de me poser des questions.

Mustapha ayant déjà été traduit" à leur dire " cinq fois devant le tribunal comme faux guide!
Bonne soirée à tous
Calaha
[i]
Revenir en haut Aller en bas
invité1
GROUPE à définir
GROUPE à définir


Masculin Inscrit le : 01/01/2007
Messages : 2672

MessageSujet: Re: Re histoire à méditer   11.10.08 18:41

Triste expérience,en effet, pour ce jeune homme,comme pour vous autres ,Témoins...

Sic...le môme était ravi de me revoir mais craignait la police touristique, il osait à peine nous parler .

Lui , sentait bien le danger,il était entre ce danger et l'envie de ne pas te déplaire...

Il n'aurait pas du céder peut etre...

Mais,bien sur ,sans en arriver a cette éxtrémité,ou ces agents ont outrepassés leurs droits et leurs devoirs ,ne sommes nous pas

éxcédés, lorsque tous ces faux guides et autres camelots,nous accostent et s'accrochent a nos basques...

N'est ce pas ,un peu ce que le touriste demande...

Alors ,d'en etre témoin, n'est ce pas un peu le prix a payer pour avoir pris ce risque...
Revenir en haut Aller en bas
calaha
CAMPING CARISTE
CAMPING CARISTE


Féminin Inscrit le : 07/09/2008
Messages : 39
Ville/Région : Dordogne

MessageSujet: Re: Re histoire à méditer   11.10.08 19:27

Bonsoir Soubise,

Citation :
"éxcédés, lorsque tous ces faux guides et autres camelots,nous accostent et s'accrochent a nos basques...."

Bien entendu je suis la première à être excédée.
Il faut quand même prendre en compte que la plupart de ces gamins, font vivre une partie de la famille, en l'occurence le papa de Moustafa était vendeur de cigarettes au détail dans la rue. Quel autre choix avait-il que de nous accoster la première fois pour nous guider? Quel alternative l'état marocain leur propose t-il?
Pour ma part je pense que la répréssion n'a jamais stopée la misère d'un peuple quel qui soit.
Bien entendu je suis excédée mais maintenant après cette mauvaise expérience je les éconduis différemment avec, tout simplement, humanité!
Amicalement
Calaha


Je suis bien d'accord avec toi,sur le fond de ce problème récurant a bien des pays.
Mais nous ouvririons là un vaste débat, sans fin...
Il faut juste prendre quelques précautions avec la forme,pour éviter des ennuis a ceux que nous voudrions protéger...
Amitiés...
Revenir en haut Aller en bas
touareg
Administrateur
Administrateur


Masculin Age : 75
Inscrit le : 01/09/2005
Messages : 14588
Ville/Région : Dussac Périgord vert

MessageSujet: et oui   11.10.08 19:54

pas facile tout cela hein !!
je suis d'accord avec toi je ne pense pas qu'il méritait cela votre petit "faux guide"
mais la nous réagissons avec notre mentalité d'européen Oui
la bas au maroc pendant des années le touriste (un personnage sacré au maroc) se plaignait de l'archement des faux guide et des enfants envers eux
alors comme toujours au maroc la repression a été brutale, car vois tu malheureusement si demain la police se montre gentille avec les faux guide et les lanceurs de cailloux ils savent bien que ca n'aura aucun effet. Je me demande ?
c'est dommage mais c'est comme cela tu es au maroc dans un pays africain il faut l'accepter
j'en profite pour mettre en garde tous les voyageurs qui vont dans ce pays et se baladent quelquefois en ville avec des amis marocains, il faut surtout ne pas faire cela car si vous tombez sur la police touristique il sera immanquablement emmené au poste quoique vous puissiez dire amicalement
emile
PS je met le sujet dans la bonne rubrique !!!


Amicalement Palmier
Emile.

Revenir en haut Aller en bas
toto1
GROUPE à définir
GROUPE à définir


Masculin Inscrit le : 10/11/2005
Messages : 971
Ville/Région : GIRONDE

MessageSujet: Re: Re histoire à méditer   11.10.08 20:29

Bsr à ts
Dans la médina de Fez en 2007 ns avons assisté à une altercation violente entre un ado et 2/3 marocains en civil qui le cinturaient manu militari. Nous avons questionné notre (vrai) guide, réponse, c'est pas grave c'est un faux guide.
Tout autre chose, et pour confirmer ce que dit Toureg
Citation :
j'en profite pour mettre en garde tous les voyageurs qui vont dans ce pays et se baladent quelquefois en ville avec des amis marocains, il faut surtout ne pas faire cela car si vous tombez sur la police touristique il sera immanquablement emmené au poste quoique vous puissiez dire amicalement
Un des frêre de Brahim à l'océan des dunes à Merzouga accompagnait de vrais amis à Marrakech. Pour passer inaperçu ou paraitre touriste il s'était équipé d'un appareil photo. Et bien la police touristique la interpellé et il a du payer une forte amende.
La question qui se pose, cette police touristique agit elle partout, ou simplement dans les grandes villes impériales.
Je crois entre autre, que l'on peu de débarrasser assez facilement de ces faux guides,(cascades d'Ouzoud) ou des rabatteurs de camping,(Merzouga) ou des commerçants trop collants dans les souks, sachant q'il faut aussi accepter quelques petits désagréments, n'est ce pas cela aussi la Maroc.???
Cdt à ts
Revenir en haut Aller en bas
rouge sang
GROUPE à définir
GROUPE à définir


Masculin Inscrit le : 28/01/2007
Messages : 446
Ville/Région : ici ou là

MessageSujet: Guide   12.10.08 10:17

Bonjour à tous.

Au printemps dernier, nous avons visité Fes, avec les deux cousins de ma belle fille, (des Marocains). Ils ont effectivement été controlés par la police touristique. Après une brève intervention de ma part justifiant notre parenté, tout c'est très bien terminé.
Je pense que se promener avec des Marocains n'est pas comme mentionner plus haut par Emile, un danger, mais plutot un besoin, afin de créer de véritables liens, (avec certaines réserves bien entendu) !!!!

Amitié CC

Petit Bleu
Revenir en haut Aller en bas
touareg
Administrateur
Administrateur


Masculin Age : 75
Inscrit le : 01/09/2005
Messages : 14588
Ville/Région : Dussac Périgord vert

MessageSujet: hola   12.10.08 11:25

excuse moi petit bleu
je dois m'être mal exprimé je pense
je n'ai jamais dit qu'il ne fallait pas se promener avec des marocains bien au contraire!!!
tout d'abord ce n'est pas un danger pour nous Mais Pour EUX
SI dans le bled ou dans les petits villages cela ne posent aucun probleme dans les grandes villes (surtout les villes impériales) à coup sur vous risquez de l'entrainer dans une rencontre musclée avec la police touristique alors évitez
toi tu te baladais avec des membres de ta famille Ok, mais des amis impossible à prouver Je me demande ?
merci petit bleu de ton intervention
amicalement
emile Palmier


Amicalement Palmier
Emile.

Revenir en haut Aller en bas
invité1
GROUPE à définir
GROUPE à définir


Masculin Inscrit le : 01/01/2007
Messages : 2672

MessageSujet: Re: Re histoire à méditer   12.10.08 12:20

Bonsoir Soubise,

"éxcédés, lorsque tous ces faux guides et autres camelots,nous accostent et s'accrochent a nos basques...."

Citation :
Bien entendu je suis la première à être excédée.
Il faut quand même prendre en compte que la plupart de ces gamins, font vivre une partie de la famille, en l'occurence le papa de Moustafa était vendeur de cigarettes au détail dans la rue. Quel autre choix avait-il que de nous accoster la première fois pour nous guider? Quel alternative l'état marocain leur propose t-il?
Pour ma part je pense que la répréssion n'a jamais stopée la misère d'un peuple quel qui soit.
Bien entendu je suis excédée mais maintenant après cette mauvaise expérience je les éconduis différemment avec, tout simplement, humanité!
Amicalement
Calaha
Je suis bien d'accord avec toi,sur le fond de ce problème récurant a bien des pays.
Mais nous ouvririons là un vaste débat, sans fin...
Il faut juste prendre quelques précautions avec la forme,pour éviter des ennuis a ceux que nous voudrions protéger...
Amitiés...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Re histoire à méditer   Aujourd'hui à 17:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Re histoire à méditer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Re histoire à méditer
» Une histoire à lire et à méditer
» méditation : quand méditer
» Histoire d'animaux à Wasquehal
» L’histoire des Tortues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Découverte du Maroc en camping-car :: Le MAROC et ses habitants ::  L'Histoire du pays, l'accueil, les habitants, la langue-
Sauter vers: